Leben in der Urzeit

La vie dans les temps primitifs

Cette exposition permanente propose de suivre l’évolution de la vie sur terre depuis 540 millions d’années, de l’ère Primaire à l’ère Secondaire jusqu’à la dernière glaciation il y a 10.000 ans.

Les fossiles sont les témoins pétrifiés de l’évolution des êtres vivants dans l’eau ou sur la terre. Nous présentons des formes de vie primitives du Cambrien : dans cette ère, en un laps de temps assez court, comparé à l’Histoire de la terre, la vie a engendré une profusion d’animaux aussi étranges qu’intéressants mais aujourd’hui disparus. Nous exposons des fossiles de forêts carbonifères montrant clairement qu’à l’ère du Carbone, l’Allemagne se situait en zone subtropicale et abritait des arthropodes et des amphibiens de tailles particulièrement imposantes. Le modèle grandeur nature de 2 mètres d’Arthropleura illustre ceci de manière étonnante. Le site fossilifère de Messel inscrit au patrimoine mondial montre que de nombreuses espèces d’animaux n’ont, dans le fond, que peu évolué en 50 millions d’années. Un squelette énorme de baleine du Néogène montre où les paléontologues ont le plus de chance de trouver des fossiles marins : dans le désert.

Coup d’œil dans l’exposition « La vie aux temps primitifs »
Coup d’œil dans l’exposition « La vie aux temps primitifs »
Modèle d’un gorgonopsien – un reptile du Permien
Modèle d’un gorgonopsien – un reptile du Permien
Modèle d’un nothosaure – un saurien de la mer de calcaire coquillier
Modèle d’un nothosaure – un saurien de la mer de calcaire coquillier
Fossile d’un géant des océans dans le désert – une baleine du Méxique
Fossile d’un géant des océans dans le désert – une baleine du Méxique